Origine et liens de parenté.

Le chien blanc et grand n’est pas un chien de montagne des hautes Tatras. Ses origines se trouvent dans les hautes plaines au nord des Carpates Polonaises. Lieu sans fin de pâturages des moutons.
Cet endroit est appelé Podhale région la plus méridionale de Pologne. Elle est localisée au pied des montagnes Tatras, Capitale Nowy Targ non loin de Zakopane.
Un Polski Owczarek Podhalanski, traduit en français, est un berger polonais de Podhale.
Les Tatras appartiennent au groupe de chiens de berger et de montagne, ou des chiens de garde. Des grands chiens puissants, avec des oreilles pendantes, qui ont un manteau lourd naturellement épais, les protégeant du temps et contre n’importe quel adversaire.
Ces chiens de berger sont là depuis des temps immémoriaux, mais seulement dans les régions de la montagne eurasiatique élevée; des Pyrénées à l’ouest juste qu’à l’Himalaya à l’est. On retrouvait les différentes couleurs des chiens en fonction des animaux qu’ils gardaient. Le gris argenté de la chèvre (Sarplaninac), les vaches colorées (bouvier bernois), le noir pour les yacks (Dogue du Tibet), le mouton blanc (chien de montagne des Pyrénées, Kuvasz, Maremme, Cuvac, Berger de Podhale). Le doré pour les chèvres et les moutons tachetés (Estrela Cao)Pourquoi les chiens de berger blanc étaient possibles, explique le suisse scientifique Conrad Gesner.
Par sa couleur blanche il se confondait avec la couleur des moutons. Le chien de berger est fort, courageux, audacieux, avec un aboiement impressionnant.
1. Le bétail ou les moutons n’ont pas peur de lui.
2. Le loup ne les reconnaît pas entre les moutons.
3. Le berger ne peut pas se tromper et le tuer

Ainsi naquit au fil des ans plusieurs races régionales de chiens dans les montagnes Eurasiatique. Avec ces différentes races le travail recherché est le même pour tous.
Les chiens ont grandi avec le troupeau, l’accepte, le suive et le défende contre vents et marées.
À l’origine, le chien est venu avec les nomades qui se sont installés à proximité des montagnes de Podhale où les pentes des montagnes et les vallées (Podhale) ont été utilisées pour faire paître leurs troupeaux. Ces grands chiens blancs étaient les ancêtres de nos Podhales. Les chiens ont été particulièrement, et encore aujourd’hui, dans les zones où les loups, les ours brun et le lynx vivent. Les bergers sont très fiers de leurs chiens qui sont forts, agiles et assez intelligents pour repousser tous les prédateurs lors des attaques des troupeaux.

error: Content is protected !!